Share this page

About Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux

Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux L’ASEDEME a été créée le 16 Décembre 1989 par des parents d’enfants déficients et des spécialistes de la déficience décidés à faire sortir de l’ombre ces enfants qui ont besoin de notre attention. Mission: Offrir aux enfants déficients intellectuels une protection, un cadre scolaire stable, une éducation et une formation pour leur permettre d'évoluer dans la vie. Phone: +(221) 33 868 75 80 / 77 204 78 79 / 77 858 00 00 See https://www.facebook.com/asedeme/timeline?ref=page_internal Présentation ASEDEME Qui Sommes nous ? L’ASEDEME (Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux) a été créée en 1989 par des parents d’enfants déficients mentaux décidés à faire sortir de l’ombre ces enfants « différents ». L’objectif était de leur trouver un cadre éducatif adapté à leur condition. L’ASEDEME bénéficie du statut d’Organisation Non Gouvernementale depuis 2009. Nos objectifs : L’Association s’organise autour de trois axes majeurs : - L’étude de la question de la déficience mentale et des handicaps associés d’un point de vue médical, éducatif et social ; - La création et la gestion d’établissements spécialisés ; - La prévention en santé prénatale et la communication grand public sur ces questions. Les Centres : 1 –Centre Aminata Mbaye de Dakar ouvert en 2003 2- Centre Aminata Mbaye de Saint-Louis ouvert en 2008. L’Equipe Pédagogique : Actuellement, le Centre Aminata Mbaye de Dakar fonctionne grâce au dévouement d’un personnel enseignant de bonne qualité. Les Enfants : (Insérer une photo) Les enfants du Centre passent par l’hôpital de Fann en consultation psychiatrique chez le docteur Amadou Makhtar SECK pour les visites d’aptitudes. Ils rencontrent le Directeur du Centre avec le dossier médical. Le Centre Aminata Mbaye prend en charge environ 120 enfants et jeunes de 5 à 20 ans et plus. Huit enfants sont également accueillis à Saint-Louis. Après une période d’observation, un projet individuel est élaboré pour chaque enfant par l’équipe pluridisciplinaire, en liaison avec les parents. Il tient compte de ses besoins, de ses compétences et de sa motivation. Les jeunes au-delà de 15 ans suivent un programme spécifique préprofessionnel. L’apprentissage des enfants : (Insérer une photo) Les enfants sont répartis en 4 groupes de niveau avec un emploi du temps spécifique. Pour les enfants ayant un niveau plus avancé, une place importante est donnée à l’apprentissage scolaire, assuré par trois enseignants. Les enfants participent à de nombreuses activités de rééducation (jardinage, cuisine, bricolage, poterie, sport, art plastique, musique, danse) dans lesquelles ils font éclore leurs dons particuliers : expression artistique, créativité, dextérité, sens du rythme, solidarité, observation… Les ateliers préprofessionnels : Depuis 2006/2007, les ateliers pré-professionnels ont pu être mis sur pied. Ainsi, les jeunes adultes du Centre s’initient à la couture, la céramique, la coiffure, la menuiserie et la cordonnerie, quatre demi- journée par semaine. Les événements : L’arbre de noël, le mardi gras, la journée de la marraine, et la fête des anniversaires. Les enfants effectuent des visites dans les entreprises, parcs et foires. Ils font une sortie de 3 jours appelé transfert à Saint-Louis ou à Popoguine chaque année. Les besoins des Centres : - Fonctionnement du Centre ; - Matériels ateliers pré-professionnels ; - Scolarité des enfants (parrainage : 200 000 FCFA/an/enfant ou 350 000 FCFA/an/atelier) ; - Acquisition d’un terrain pour construire le Centre de Saint-Louis à l’image de celui de Dakar ; - Continuer les travaux d’aménagement, et aussi poursuivre l’équipement des ateliers pré-professionnels. Les projets ASEDEME : (Insérer une photo) - Développer l’antenne de Saint-Louis - Créer un CAT (Centre d’Aide par le Travail) - Acquérir un second bus pour le Centre de Dakar - Equiper la salle informatique - Communiquer sur la déficience Mentale. Si vous êtes sensibles à notre démarche envers cette population et que vous souhaitez nous soutenir d’une manière ou d’une autre, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.
Share this page



website security
Diaspora Social Network, african diaspora, diasporaengager