Share this page

About Association des Beninois des Etats-Unis d'Amerique - A.B.U.S.A.

Association des Beninois des Etats-Unis d'Amerique, ABUSA Association des Beninois des Etats-Unis d'Amerique - A.B.U.S.A. Vision du Benin Diaspora USA, Inc. Béninois & Béninoises des Etats-Unis d’Amérique s’engagent à travailler en union pour améliorer leur vie, éduquer leurs enfants, et participer au développement économique de la République du Benin. Mission Benin Diaspora USA, Inc. est une institution à caractère social, cultural, économique et apolitique qui s’engage à unir tous les Béninois et Béninoises des Etats-Unis d’Amérique pour travailler ensemble afin d’améliorer leur vie, aider leurs enfants, et participer au développement économique de la République du Benin. Buts Pour atteindre la mission afin de réaliser sa vision, Benin Diaspora USA, Inc. s’est fixé comme objectifs : Rédiger les Statuts de Constitution sous forme d’un non profit organisation reconnue comme 501c3 selon les réglementations légales des Etats-Unis d’Amérique Créer un site officiel de Web Site à utiliser pour la création des institutions de base qui sont les associations des Béninois au niveau de chaque Etat Regrouper les Etats sous forme de Régions pour permettre une meilleure gestion des ressources de la Diaspora Béninoise des Etats-Unis d’Amérique A travers ses institutions ainsi formées Benin Diaspora USA, Inc. aura pour fonctions de : Travailler de concert avec les représentations diplomatiques pour s’imprégner des priorités du Benin Servir de centre de ressources pour les possibilités d'investissement au Bénin Servir de centre de ressources humaines et d'accumulation des compétences à enrichir par des études et des recherches. Servir de plateforme pour l'organisation des conférences de réflexion Initier des actions pour supporter une législation pour les intérêts du Bénin et de l'Afrique en général Supporter la vision économique et le volet développement et éducation (formation) du gouvernement béninois Utiliser les compétences recensées pour participer à la formation des formateurs au Bénin. Benin Diaspora USA. Inc. n’a pas été créé par surprise. Il y a eu un processus qui a été entamé bien avant l’organisation de la conférence et certains regroupements des Béninois aux Etats Unis devraient être reconnus. Regroupements avant la Conférence Economique de New York. Bien avant la rencontre historique des 8 & 9 décembre 2007, des entités des Béninois qui travaillaient tantôt à caractère national, tantôt à caractère régional, ou tantôt à caractère local ont été les précurseurs du Benin Diaspora USA, Inc. aux Etats Unis d’Amérique. Il s’agit de ABUSA, Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur Section des Amérique & Caraïbes (HCBE), Association des Béninois de New England, Alliance de New York New Jersey & Connecticut, et des associations étatiques (tels que Association des Béninois à Indiana (ABI), Association des Béninois à Illinois, les représentants des Etats de Pennsylvanie, Texas, Californie, Nebraska, Caroline du Nord, etc.) Formation du Comité Préparatoire de la Conférence de New York Une avancée terrible vers la création d’une institution regroupant tous les Béninois n’a été réellement amorcée qu’à partir du 11 décembre 2006, juste après la visite officielle du Président Yayi Boni à Washington DC. L’initiative de se regrouper dans une institution englobant tous les Béninois aux Etats-Unis d’Amérique a été l’œuvre de certains Béninois qui a priori ne se sont pas réclamés représentant une organisation. Une déclaration du 28 janvier 2007 de la communauté béninoise des USA en faveur d’une solidarité d’action a été adoptée. Il a été clairement défini dans l’article 1 et l’article 2 des principes qui demandent une coordination des actions et des représentations étatiques. Ensuite un Comité Préparatoire sera créé à une réunion devant se tenir à l’enceinte de notre Représentation Diplomatique à Washington pour donner un caractère officiel à nos décisions. Effectivement, la réunion s’était tenue le 26 mai 2007 en présence de Mr. Cyrille Oguin, Ambassadeur de la République du Benin près des Etats-Unis d’Amérique pour former le Comité Préparatoire de la Conférence de la Diaspora Béninoise aux USA. Cliquer ici pour lire le compte rendu de réunion désignant les membres du comité préparatoire de la conférence de New York. Rapport de la Conférence Economique des 8 & 9 décembre 2007 à New York. Les 8 et 9 décembre 2007, les Béninois étaient venus nombreux des quatre coins des Etats-Unis d’Amérique pour assister à leur première Conférence Economique dont le thème était « Contribution des Béninois des Etats-Unis d’Amérique pour le développement socio-économique, culturel et éducatif du Benin. ». La rencontre a eu lieu à New York, dans la somptueuse salle de Conférence de l’impressionnant bâtiment d’Adam Clayton Powell Jr., situé en plein cœur d’Harlem et à quelques mètres des bureaux du Président Bill Clinton. L’arrivée du Ministre des Affaires Etrangères, chargé des Béninois de l’extérieur était attendue, mais pour des raisons indépendantes de sa volonté il n’a pu honorer cette Conférence de sa présence. L’honneur est donc revenu à leurs Excellences M. Cyrille S. Oguin et M. Jean Marie Ehouzou respectivement Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Bénin près les Etats-Unis d’Amérique et Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire, Représentant Permanent du Bénin auprès des Nations Unies, de patronner la dite Conférence. Dans leurs allocutions d’ouverture nos deux Ambassadeurs ont rappelé aux participants leur rôle très important dans le processus de développement économique d’un Benin émergent, et l’espoir que le peuple béninois tout entier place en eux. Afin d’assurer le succès dans leurs travaux, ils ont tour à tour exhorté tous les participant à faire preuve de courtoisie et de solidarité les uns envers les autres, d’amour mutuel et d’entraide, et enfin, à se tolérer les uns les autres. « C’est l’égoïsme poussé qui fait que nous nous battons, que nous nous pilonnons et que nous nous écrasons telles les miettes de gombo séché dans le mortier. Tolérance et Pardon doivent être notre credo, alors acceptons le droit à la différence !» a déclaré l’Ambassadeur Jean-Marie Ehouzou avant de passer la parole à son Excellence l’Ambassadeur Cyrille S. Oguin qui a ensuite déclaré ouvert les travaux de la Conférence. Il convient ici de mentionner que des investisseurs étrangers et des responsables d’autres diasporas assistaient nombreux aux travaux de la Conférence. Il faut aussi saluer tous les membres du Comité Préparatoire pour l’organisation parfaite de cette première Conférence Economique de la Diaspora des USA. Après l’adoption de l’ordre du jour proposé par le Comité préparatoire suivie des séances de prière, la plénière a laissé place aux travaux en panels. Les conférenciers se sont répartis dans les huit (08) panels de discussion thématique afin d’échanger et de faire des recommandations sur les projets à court et moyens termes contenus dans le rapport de la Commission Socio-économique du Comité Préparatoire. Après le goûter, aux environs de 18 heures, Dr. Pierre Atchade, Président de la Commission Politique du Comité Préparatoire a commencé la présentation des travaux de sa commission. La présentation du rapport de cette Commission n’a pas manqué de donner lieu à un débat très vif au sein des conférenciers dans la mesure où, le modèle de structure d’exécution à caractère fédéral proposé n’avait pas rallié le consensus. Certains participants ont proposé en lieu et place du Bureau fédéral de la diaspora des Béninois aux Etats-Unis d’Amérique un Comité de suivi qui n’aura pour mission que de suivre la mise en œuvre des recommandations faites par la Conférence. Pour un autre groupe de conférenciers, la référence faite au mot politique suscitait des inquiétudes en ce sens qu’il pourrait ouvrir les voies pour une instrumentalisation de la diaspora par ceux qui seraient portés à la tète des structures à mettre en place. Il aura fallu recourir à des séances de prière pour ramener le calme dans la salle et poursuivre les travaux dans la sérénité. Les différentes questions ont été mises aux votes. Les résultats de votes ont permis de retenir le principe de la mise en place d’un Bureau Fédéral (organe exécutif) qui se chargera de l’organisation et de la gestion politique de la Diaspora Béninoise des USA. Ainsi, la Conférence a souverainement adopté les travaux de la Commission Politique du Comité Préparatoire après des modifications qui seront incluses dans son rapport final qui sera publié dans les prochains jours.
Share this page



website security
Diaspora Social Network, african diaspora, diasporaengager